Le 27 septembre 2018, s’est déroulé à Saint Petersbourg, la première édition du Forum Géoculturel, qui vise à renforcer les échanges culturels entre la Russie, l’Asie centrale et la Chine.  Cet évènement organisé par “Dialogue of Civilizations”, était  parrainé par la fondation chinoise “Soong Ching Ling” et l’Université de Saint Petersbourg.

La conférence s’intéressait tout particulièrement au dialogue interculturel entre l’initiative chinoise de la “Belt and Road” et celle russe du “Partenariat pour la Grande Eurasie“. Ce dernier projet a été annoncé par le président Poutine lors du Saint Petersburg International Economic Forum en 2016 pour  renforcer les relations entre les états du continent eurasiatique et soutenir les projets de connectivité. Il ne s’agit pas cependant d’un projet concurrent à la BRI  dans laquelle la Russie participe déjà, mais d’une initiative complémentaire pour améliorer la connectivité entre  la Russie d’une part et d’autre part l’Europe et l’Asie. Les participants à cette conférence s’interrogeaient sur les actions à mener au niveau culturel pour permettre une meilleure compréhension entre les différents peuples de l’Eurasie.

La session inaugurale du Forum a notamment été marquée par les discours de  Mme Svetlana Smirnova, présidente  du conseil de l’assemblée des peuples de Russie, du Dr. Nicolay Kropachev, recteur de l’université de Saint Petersbourg, du  Dr. Vladimir Yakounine, président de l’institut Dialogue of Civilizations, et du Dr Wang Jiarui président de la fondation “Soong Ching Ling”. Ils se sont tous félicités des bonnes relations entre la Chine et la Russie et se sont engagés à travailler pour le renforcement des échanges culturels en Eurasie.

La session de l’après-midi était consacré aux travaux de plusieurs chercheurs sur des thématiques liés aux échanges culturelles entre la Russie et la Chine. Sébastien Goulard, coordinateur de OBOReurope a parlé de la dimension multilatérale de la BRI.

Forum Géoculturel 2018, Saint Petersbourg
Étiqueté avec :                

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*