L’Irlande devrait rejoindre cette année la Banque Asiatique d’Investissement pour les Infrastructures.

Son adhésion  a été accordée de façon informelle le 25 janvier 2017 lors d’une rencontre entre Michale Noonan, ministre des finances irlandais et Jin Liqun, président de la BAII.

En rejoignant la BAII, l’Irlande espère développer ses échanges avec la Chine et faire de Dublin une place financière majeure entre l’Asie et l’Union Européenne.

La BAII a pour mission d’accompagner le financement de projets d’aménagement dans la région Asie-Pacifique et d’assurer ainsi son développement. La BAII participe à la stratégie de la Belt and Road, développée par la Chine.

Une vingtaine d’états dont le Canada et l’Ethiopie devraient intégrer cette nouvelle institution financière régionale en 2017.

La Grèce et Chypre pourraient aussi faire leur entrée au sein de la BAII en 2017 et rejoindraient ainsi  d’autres membres de l’Union Européenne tels que la France, l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Italie, Malte la Pologne ou encore le Portugal.

L’Irlande rejoint la BAII
Étiqueté avec :            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*