Europe
Africa
China
oboreurope

Le 9 mars 2020, la Commission Européenne a dévoilé les grandes lignes de sa politique africaine. Selon ce document, la stratégie de coopération Europe-Afrique devrait être fondée sur 5 partenariats sur le développement durable, la digitalisation, l’emploi, la gouvernance et la mobilité.

L’approche définie par l’Union Européenne est globale et vise à travailler en partenariat avec les pays africains à une meilleure intégration régionale en Afrique pour faciliter les échanges et les investissements entre les deux côtes de la méditerranée.  

Cette nouvelle proposition de partenariat a été vue par certains médias comme une tentative de la part de l’Union Européenne de contrer l’influence grandissant de la Chine sur le continent africain. Mais, ce partenariat n’est pas une menace pour la Chine. Au contraire, comme l’a fait savoir M. Geng Shuang le porte-parole du ministre chinois des affaires étrangères au lendemain de sa présentation. Il a déclaré que la Chine était satisfaite que l’Afrique diversifiait ses partenariats et espérait que la Chine et l’Union Européenne renforcent leur coopération en Afrique pour l’accompagner dans la lutte contre le terrorisme et le réchauffement climatique et la poursuite du développement durable. Pour M. Geng Shuang, l’ensemble de la communauté internationale doit s’engager pour la Paix et le Développement en Afrique.

Des états européens dont l’Italie et la France travaillent déjà avec la Chine sur des projets de coopération en Afrique.  Par exemple, dans le cadre de sa participation à l’initiative « Belt and Road », l’Italie s’est engagée à mener des actions pour le développement durable avec la Chine dans des pays tiers.

Sur les questions de digitalisation, et d’énergie verte, la Chine offre une expertise très intéressante au continent africain, et une coopération trilatérale entre l’Union Européenne, l’Union Africaine et la Chine permettrait de répondre plus rapidement et avec plus de succès aux défis auxquels les états africains font face.

Le continent africain devrait être au centre de l’attention de la Chine et de l’Union Européenne, durant les prochains mois. Au mois d’octobre 2020 devrait se dérouler le sommet Afrique-Union Européenne, ainsi que le prochain Forum sur la Coopération Sino-Africaine.

Aujourd’hui, la crise du Covid-19, nous montre que l’Union Européenne et la Chine doivent continuer à coopérer en Afrique comme ailleurs. Dans notre monde ultra-connecté, la prospérité de l’ensemble des continents doit être une priorité.

La Chine et le partenariat de l’Union Européenne avec l’Afrique
Étiqueté avec :            

Un avis sur « La Chine et le partenariat de l’Union Européenne avec l’Afrique »

  • 23/03/2020 à 18:31
    Permalien

    J’aborde cet aspect de la politique africaine de la Chine dans ma thèse de doctorat. La trilatérale est vue par Pékin comme un plus pour l’Afrique. Mais davantage il s’agit pour la Chine d’être tout proche pour que la fauve n’ait plus cette emprise sur la proie. Les communistes de Pékin ne se le pardonneraient pas!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*