Du 3 au 5 septembre 2017 se tiendra à Xiamen le 9e sommet des BRICS. Les BRICS désignent l’association des cinq principales économies émergentes (à savoir la Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud. Les cinq puissances chercheront à accroître leur échanges commerciaux.

Ce sera aussi l’occasion pour les présidents chinois et indien de discuter de manières bilatérale de leurs désaccords sur la région du Doklam.

La Chine a aussi invité les dirigeants d‘autres états comme la Guinée, le Mexique, la Thaïlande, et le Tadjikistan à participer au sommet BRICS+.

Les dirigeants du Tadjikistan ne se sont pas déplacés au sommet de l’initiative “Belt and Road” en mai 2017. Il est probable que l’initiative “Belt and Road” sera aussi discutée lors de cette rencontre. Le Tadjikistan pourrait jouer un rôle important dans le développement des échanges entre la Chine, l’Europe et le Moyen-Orient grâce à sa position stratégique. Le Tadjikistan, état enclavé, a beaucoup a gagner dans la mise en place des nouvelles routes de la Soie. Le pays a connu un longue guerre civile entre 1992 et 1997 qui a ravagé l’ensemble de ses infrastructures, et a aujourd’hui besoin de plus de stabilité en raison de sa proximité avec l’Afghanistan.  L’initiative “Belt and Road” pourrait créer de nouvelles opportunités pour le Tadjikistan.

Le Tadjikistan invité au 9e sommet BRICS
Étiqueté avec :        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*