On parle souvent des entreprises chinoises qui s’installent en Europe, mais des sociétés européennes se développent aussi en Chine, c’est le cas de la compagnie aérienne française XL Airways.

Le 9 juillet 2018, a été inauguré le premier vol reliant l’aéroport parisien Charles De Gaulle à Jinan au Shandong. Il s’agit de la première ligne aérienne régulière entre la capitale de la province du Shandong et une ville de l’Union Européenne.

Jusqu’à maintenant, XL Airways opérait des vols long courrier vers des destinations touristiques plus traditionnelles en Amérique du Nord, les Caraïbes, l’océan indien et Israël.

Mais, XL Airways a pour objectif de se diversifier en se renforçant sur le trafic “incoming”, et proposer aux touristes chinois du Shandong de visiter la France et l’Europe.

Buddha in Jinan

Il s’agit pour XL Airways de répondre au plus près à la demande chinoise et de proposer des vols directs depuis d’autres villes que Beijing et Shanghai.

Jinan, métropole de plus de 3 millions d’habitants est la ville la plus importante du Shandong, l’une des provinces les plus peuplées de Chine avec 95 millions d’habitants, une population désireuse de découvrir de nouveaux horizons.

Après la mauvaise année 2016, le nombre de touristes chinois en France est reparti à la hausse. Près de 12 millions de touristes chinois se sont rendus en Europe l’année dernière, et la France reste l’une de leurs destinations préférées. Les autorités du grand Paris ont pour objectif d’attirer 2 millions de touristes chinois pour 2020; cet objectif ne sera atteint que si les grandes villes chinoises autres que Beijing, Shanghai et Guangzhou soient directement reliées à l’Europe.  La clef du succès des entreprises européennes en Chine réside dans leur capacité à s’implanter dans les marchés moins saturés des grandes capitales provinciales.

2018 a été nommée l’année du tourisme sino-européen, nul doute que d’autres initiatives et de nouvelles lignes verront le jour entre la France et la Chine. Ce n’est que la première étape de l’implantation de XL Airways en Chine, l’ouverture de nouvelles lignes devrait suivre.

L’implantation de XL Airways en Chine n’est pas à proprement parler un projet BRI, mais il s’inscrit dans la logique de cette initiative qui a pour objectif de booster les échanges entre l’Europe et la Chine. L’initiative des nouvelles routes de la Soie n’est pas qu’économique, mais aussi culturelle, et la démarche de XL Airways participe à la découverte mutuelle de l’Europe et de la Chine.

 

 

 

XL Airways atterrit à Jinan
Étiqueté avec :                    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*