Après s’être rendu à Berlin pour s’entretenir ave la chancelière allemande, puis avoir participé au sommet 16+1 qui réunit les  chefs de gouvernement d’Europe centrale et orientale et la Chine à Sofia, le premier ministre chinois Li Keqiang a rencontré les dirigeant de l’Union Européenne à Beijing pour le sommet annuel Chine-Europe le 16 juillet 2018.

Ce sommet présentait un contraste saisissant avec les déclarations de Donald Trump qui affirmait au même moment que la Chine et l’Union Européenne étaient des ennemis des Etats-Unis.

Donald Tusk, président du Conseil européen, Jean-Claude Juncker, président de la commission européennes et Li Keqiang, premier ministre chinois ont insisté sur la responsabilité de l’Union Européenne, de la Chine mais aussi des Etats-Unis et de la Russie à renforcer la stabilité du monde.

L’Union Europe et la Chine ont défendu le principe du multilatéralisme et se sont engagés à soutenir le libre échange. Bien sûr, les deux régions ont aussi évoqué les points qui fâchent comme la surcapacité sidérurgique de la Chine, le statut d’économie de marché, ou encore la protection des droits intellectuels. Mais pour résoudre ces différents, la Chine et l’Union Européenne négocient ou font appel l’Organisation Mondiale du Commerce, garante du droit des nations en matière d’échanges.

Dans leur communiqué commun, la Chine et l’Union Européenne se sont engagées à promouvoir la connectivité des infrastructure entre l’Europe et la Chine notamment à travers la plateforme de connectivité UE-Chine. Cette plateforme a vu le jour en 2015 suite à un accord entre la Commission Européenne et la Commission Nationale pour le Développement et Réforme (NDRC) chinoise pour renforcer la coopération en matière d’infrastructure. Le plan actuel prévoit que la Chine et l’Union Européenne travaillent ensemble pour la pérennisation de nouvelles lignes ferroviaires entre les deux régions, ainsi que la standardisation des procédures et des règles de transport.

Le sommet Chine-Europe 2018 peut donc être considéré comme un succès pour la réalisation des nouvelles routes de la Soie!

 

 

 

Sommet Europe-Chine: des progrès pour les nouvelles routes de la Soie
Étiqueté avec :                        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*