Le 18 octobre 2017, a été inauguré le 19e Congrès du Parti Communiste Chinois. Lors de cet événement, le président Xi Jinping a reçu des délégués du PCC un nouveau mandat de cinq ans à la tête de la Chine.  Les délégués du Parti Communiste ont aussi approuvé l’inclusion  de la pensée de Xi Jinping du “socialisme aux caractéristiques chinoises pour une nouvelle ère” dans la charte du PCC.  Cette reconnaissance assure la continuation et le développement de l’initiative “Belt and Road”, les nouvelles routes de la Soie étant une des mesures-clef élaborées par le président Xi Jinping.

Ce 19e Congrès consolide donc la volonté chinoise de faire renaître les routes de la Soie.  D’autre part, la vision de la Chine définie par le président Xi Jinping ne peut que satisfaire les partenaires européens.

Une plus grande ouverture

Plusieurs points du discours du président chinois intéresseront directement les entreprises européennes. Tout d’abord, le président Xi Jinping  a réaffirmé la volonté chinoise de continuer à ouvrir l’économie aux investissements étrangers. Le président chinois a déclaré que la Chine doit offrir un traitement juste et égal à toutes les entreprises, nationales ou étrangères. On peut donc s’attendre à une pus grande ouverture de certains secteurs économiques. Cela signifie aussi de nouvelles opportunités pour les entreprises étrangères désireuses de s’impliquer dans l’initiative “Belt and Road”.

Développer l’innovation

Le nouveau mandat donné à XI Jinping témoigne de la confiance  donnée par le PCC pour continuer les réforme, transformer l’économie vers une société plus innovante, et appliquer la stratégie du “made in China 2025”. Comme l’a annoncé Xi Jinping dans son discours, la Chine continuera donc à soutenir les secteurs liés à l’innovation. Ce qui pourrait créer de nouveaux partenariats dans le domaines des hautes technologies avec des entreprises et instituts de recherche étrangers.

Renforcer la lutte contre la corruption

La lutte contre la corruption a été l’un des axes importants suivis par le président Xi Jinping  depuis son arrivée au pouvoir. Lors ce congrès, Xi Jinping a réaffirmé sa volonté de lutter contre la corruption et de promouvoir une société plus juste. Cet attachement à l’état de droit devrait rassurer l’ensemble des partenaires étrangers. On peut aussi espérer que la Chine promouvra les principes de bonne gouvernance pour l’ensemble des projets des nouvelles routes de la Soie.

Renforcer la coopération internationale

Dans son discours, le président Xi Jinping a rappelé l’importance de la coopération internationale, et a noté que même la Chine, seule, ne peut faire face aux défis posés par le réchauffement climatique. On peut voir dans cette déclaration la volonté de la Chine de s’investir pleinement dans les affaires du monde. Cette volonté pourrait se traduire par une priorité donnée au développement durable le long des routes de la Soie, et la recherche de nouveaux partenaires pour l’initiative “Belt and Road”.

La Chine de Xi Jinping veut être plus active sur la scène internationale; l’initiative de la Belt and Road devrait être une illustration de cette ambition.

Le 19e Congrès du PCC et l’initiative “Belt and Road”
Étiqueté avec :                

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*