par Dr. Sébastien Goulard

This image has an empty alt attribute; its file name is gwadarEU-cooperans.jpg

wadar et le CPEC sont ouverts aux entreprises européennes

Comme nous l’avons mentionné dans un article précédent, le Corridor Economique Chine-Pakistan (CECP) enregistre d’importants progrès. Début juillet, le Premier ministre Imran Khan a déclaré que le CECP serait achevé «à tout prix», faisant du corridor une priorité absolue pour le Pakistan.

De nouvelles infrastructure et plus encore

Le CECP devrait permettre la création de nombreux emplois pour la population pakistanaise et offrira des infrastructures modernes au pays. Plusieurs zones économiques spéciales seront bientôt inaugurées pour attirer les investisseurs étrangers; la rénovation prochaine du chemin de fer Karachi-Peshawar améliorera aussi l’intégration nationale et augmentera la connectivité au Pakistan. C’est à ce jour le projet le plus important du CECP ; le réseau ferroviaire actuel était en très mauvais état et les passagers subissaient des retards très fréquents. La nouvelle ligne permettra aux entreprises locales de développer leurs activités dans d’autres régions.

Mais, le CECP ne concerne pas seulement les infrastructures: la deuxième phase vient de démarrer et se concentrera sur l’industrialisation, la haute technologie ou l’agriculture. La Chine et le Pakistan développent également de nouveaux liens de coopération dans de nombreux secteurs, notamment l’éducation, l’énergie ou l’environnement.

Gwadar: un projet majeur du CECP

Gwadar est évidemment le projet phare du CECP car ce port est appelé à devenir le principal hub reliant le Pakistan au monde. À Gwadar, le port en eau profonde doit être agrandi et un nouvel aéroport de dimension internationale est en construction.

À Gwadar, les autorités pakistanaises et chinoises espèrent reproduire l’expérience de Shenzhen et transformer cet ancien port endormi en une mégapole dynamique. Les enjeux sont élevés, c’est pourquoi le Pakistan accueille toutes les nations à bord. Le développement de Gwadar ainsi que d’autres projets du CECP sont ouverts aux entreprises pakistanaises, chinoises et étrangères. Gwadar pourrait devenir le principal point d’entrée des entreprises européennes pour accéder au grand marché pakistanais et ainsi participer au CECP.

Une nouvelle initiative: gwadar.eu

Pour promouvoir Gwadar et le CECP en Europe, OBOReurope et Cooperans viennent de lancer l’initiative gwadar.eu.

Cette plate-forme créera de nouveaux liens entre les acteurs européens et pakistanais et devrait sensibiliser les Européens aux opportunités offertes à Gwadar. Le CEPC est aujourd’hui le segment le segment le plus avancé de la BRI et l’Europe doit le rejoindre!

Gwadar et le CECP sont ouverts aux entreprises européennes
Étiqueté avec :                                

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*