Le port belge de Zeebrugge devrait devenir un nouveau hub de l’initiative “Belt and Road”. Zeebrugge, le port de Bruges est le deuxième port de containers le plus important de Belgique après Anvers, et le sixième dans la région Manche-mer du Nord (2016). C’est aussi le premier port européen de transports de voitures.

Le 22 janvier 2018, le groupe chinois COSCO a officiellement reçu la concession du port de containers de Zeebrugge après avoir racheté l’ensemble des parts de APM Terminals. COSCO Shipping Ports détenait auparavant 24% du capital de ce port depuis 2014. Le groupe chinois est aussi présent à Anvers et Rotterdam. Très bien connecté aux ports anglais et de Scandinavie ainsi qu’aux voies fluviales de l’Europe occidentale, le port de Zeebrugge présente de nombreux atouts pour devenir un des ports des nouvelles routes de la Soie dans cette région de l’Europe.

L’opération de Cosco à Zeebruge peut aussi être considérée comme un exemple de coopération entre l’Europe et la Chine. Ainsi pour ce projet, COSCO s’est allié au français CMA-CGM qui possèdera 10% du capital de la structure portuaire.

Le chinois COSCO à Zeebrugge
Étiqueté avec :                        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*