Un récent article publié dans le China Daily décrit la transformation que connaissent certaines villes de l’Ouest de la Chine grâce à l’initiative “Belt and Road”.

La ville de Yumen dans la province du Gansu est en train de se transformer en partie grâce à l’initiative “Belt and Road”. Jusque dans les années 1990, cette ville était l’un des plus grands centres de l’industrie pétrolière en Chine. Mais, à mesure que ses gisements de pétrole se sont épuisés, Yumen a perdu de son attractivité. Mais, bien avant de venir un centre pétrolier, la ville était une étape majeure de la route de la Soie et depuis quelques années, la ville bénéficie de plusieurs subventions pour mettre en valeur son patrimoine et encourager le tourisme.  Le programme “Belt and Road” soutient les projets visant à mettre en lumière les anciennes routes de la Soie, la ville de Yumen et son patrimoine pourraient devenir une attraction majeure.

Il  existe aujourd’hui une réelle opportunités pour les entreprises et administrations européennes de s’intéresser au volet culturel de l’OBOR. Le programme “Belt and Road” ne concerne pas seulement les infrastructures et les échanges commerciaux, une large place est dédiée à la culture.

L’Europe bénéficie d’une réelle expertise dans le domaine des affaires culturelles, et peut exporter son savoir faire dans les secteurs de la muséologie ou de la promotion d’un patrimoine local. Des possibilités de coopération existe entre la Chine et l’Europe pour faire connaitre l’histoire des routes de la Soie et tirer partie de la transformation des provinces occidentales de la Chine.

Yumen, du pétrole à la culture
Étiqueté avec :                    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*