C’est la première fois qu’un parti politique étranger en l’occurrence l’Association des Chinois de Malaisie (Malaysian Chinese Association) centre son programme politique autour de la BRI.

La MCA est historiquement le parti qui représentent les intérêts des Malaisiens d’origine chinoise. Si ce parti a enregistré de mauvais scores aux dernières élections, il espère remonter lors des prochaines élections qui devraient se dérouler avant août 2018.

Pour ce parti, la Malaisie doit devenir l’un des partenaires majeurs de la Chine pour la BRI, son programme vise notamment à développer les start-ups et soutenir l’expansion des PME, mais aussi à promouvoir les secteurs d’activités de la Malaisie auprès de la BRI. Selon Datuk Seri Liow Tiong Lai, président de la MCA, la BRI permettrait  aussi d’accroitre les exportations de la Malaisie, notamment dans le secteur agricole.

Depuis 2009, la Chine est devenue le premier partenaire commercial de la Malaisie. Sous la présidence de Xi Jinping, les investissements chinois en Malaisie ont connu une forte croissance. S’ils se sont essentiellement concentrés dans les secteurs des infrastructures, des transports et de l’immobilier, de nouveaux investissements plus diversifiés sont à prévoir.

La Chine participe à la modernisation des infrastructures de la Malaisie, dans le cadre de l’initiative “Belt and Road”, notamment à travers la construction de la ligne à grande vitesse de la côte orientale, et du port en eaux profondes de Malacca.  Dans cette ville, la Chine et la Malaisie développent, à travers un accord entre les entreprises KAJD et PowerChina  le projet “Melaka Gateway” dont l’inauguration est prévue pour 2025. Ce nouveau port ne devrait pas concurrencer celui de Singapour situé deux cents kilomètres plus à l’est, mais plutôt le compléter et accompagner le développement de toute la péninsule indochinoise jusqu’à la Malaisie.

Que la MCA  face partie ou non de la prochaine coalition gouvernementale, l’intégration dans la BRI demeurera une condition clef du développement de la Malaisie, et il semble certain que le prochain gouvernement de Malaisie continuera d’intensifier la participation du pays dans la BRI.

La BRI au coeur du programme d’un parti politique malais
Étiqueté avec :                    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*